Réaménagement de la route de Peppange

Le projet définitif détaillé du réaménagement de la route de Peppange a été voté par le le conseil communal dans sa réunion du 13 juillet 2018.

L’Administration des Ponts et Chaussées prévoit le réaménagement complet (route + trottoir) de la route de Peppange (CR 132) sur une longueur de +/- 900 m entre la rue Valérie Strecker-Steffen et la fin de la localité de Bettembourg ainsi que le réaménagement des raccordements des rues adjacentes à la route de Peppange.

La Commune réalisera les travaux d’infrastructure c’est-à-dire le renouvellement de la canalisation, des conduites d’eau et des autres réseaux publics. En outre est prévu le réaménagement des trottoirs et l’aménagement d’un parking public en début de localité.

En tout, le coût total prévisionnel des travaux s’élève à 5.435.000,00.- euros.

La Route de Peppange est une route nationale que l’Administration des Ponts et Chaussées et la commune de Bettembourg ont prévu de rénover entièrement.

Plus de sécurité

• Des deux côtés de la chaussée, la Route de Peppange sera uniformément pourvue de trottoirs d’une largeur minimum de 1,5 mètres.
• Aux intersections des rues adjacentes et de la partie rénovée de la route, des « trottoirs traversants » prolongeront les trottoirs. Le principe est simple : pour toute circulation passant de la voie principale à la voie adjacente, priorité est donnée aux piétons. Les véhicules doivent céder le passage.
• Les passages pour piétons seront éclairés, afin que les piétons soient bien visibles la nuit.
• Des passages pour vélos sont prévus en deux endroits, Rue Fernand Mertens et Promenade du Soleil, donnant accès à l’extension de la Promenade, prévue parallèlement à la Route de Peppange.
• Trois passages protégés (un Rue Fernand Mertens et deux dans la Rue Klensch, dont un qui sera recréé) seront pourvus de feux de signalisation. Cette mesure permet de sécuriser l’itinéraire des écoliers.
• Dans le cadre des travaux, il est prévu de réaménager et de sécuriser l’entrée du village en rétrécissant la chaussée et en imposant une limitation de vitesse. Cette démarche fait partie des mesures de modération du trafic retenues dans les études régionales sur la mobilité.

Rénovation des réseaux souterrains de canalisations

• Les réseaux publics de distribution trop vétustes seront totalement rénovés. Les égouts, les conduites d’eau potable et de gaz ainsi que les réseaux Eltrona, Post et Creos seront modernisés. Cet important investissement est nécessaire pour créer des infrastructures durables.
• La rénovation de l’éclairage urbain de cette partie de la Route de Peppange fera appel à une technique LED optimisée et économe en énergie.

Travaux d’embellissement

• Le nouveau revêtement de chaussée, les trottoirs et un alignement d’arbres donnent à la rue un aspect neuf et agréable. Tout le quartier s’en trouve revalorisé.

Amélioration du stationnement

• Le système actuel de stationnement à alternance semi-mensuelle n’est pas satisfaisant. Les trottoirs sont parfois encombrés de véhicules. Des bandes de stationnement seront désormais clairement définies.
• À l’initiative des résidents, un nouveau parking sera aménagé à la sortie de la localité pour améliorer la situation. Il est conçu, entre autres, pour donner accès aux chemins pédestres et aux pistes cyclables, en particulier la Promenade du Soleil adjacente. Un des 16 nouveaux emplacements sera réservé aux personnes à mobilité réduite.
• À l’issue des travaux, 13 places supplémentaires de stationnement seront disponibles.

Les travaux de la Route de Peppange dureront deux ans. En qualité de maître d’ouvrage, l’Administration des Ponts et Chaussées prend en charge 941 000 euros. Le coût pour la commune s’élève à environ 5,4 millions d’euros.